8h à sec de toile !

Finalement les événements tant redoutés se sont révélés gérables du fait surtout du vent portant, ce ne fut pas le cas de l’épisode suivant largement minoré par les grib, le coup de vent, centré sur le détroit de Magellan venait du SO, il semble qu’il y ai un effet venturi …

En route vers Hoppner

Légende photos : image 1 : au mouillage quand ça dépote – image 2 : GV et tourmentin en ciseaux du génois tangonné – image 3 : stratégie météo et fichiers grib par Iridium, les infos données valent pour la date sélectionnée et à l’emplacement de la croix noire, les …

Seul !

Me v’là rendu seul, Erik a souhaité débarquer ici à Punta Quilla, proche du mouillage, dans l’embouchure du rio qui mène à Puerto Santa Cruz. Il faut dire que les prévisions météo ne sont pas terribles, il faut soit patienter 1 semaine ou + bloqué au mouillage, soit tenter une …

Expectative dans les 50e

Nous avons levé l’ancre de Puerto Deseado le 7 janvier à 17h30 avec le jusant. Le créneau météo est bon jusqu’à Puerto Santa Cruz, ensuite un flux de SW balaie le secteur. Puerto Santa Cruz a une sale réputation et n’est pas considéré comme un bon abris, beaucoup de courant, …

Puerto Deseado

Après une nav gérée au mieux qui nous a d’abord amenée à faire volontairement de l’Ouest jusqu’à s’écarter de 15 milles de notre route Sud idéal, nous en récupérons 10 dans la nuit qui suit en abattant avec la montée du vent d’un flux d’Ouest fort (40 noeuds). Le coup …

El litoral Argentino es muy largo !

C’est avec désappointement que nous constatons que la Caleta Valdes n’existe plus ! Le gardien du parc nous informe par radio que le paysage a changé, probablement une tempête aura bouchée l’étroite entrée… Heureusement que la météo est favorable car le prochain abris n’est pas tout prêt ! Nous décidons …

Noël en mer dans les 40e

Joyeux Noël à tous, avons franchi les 40e le 24/12 à 9h24 local, destination la Caleta Valdes. Depuis Mar del Plata environ 400 milles dont 300 déjà réalisés ! Prévision d’arrivée, demain matin le 26/12. Le point rouge sur la carte c’est notre position à la date de cet article, …

Mar del Plata

On est a Mar del Plata depuis 1 petite semaine, 3 jours de nav depuis Buenos Aires qui se sont bien passées excepté une cadène de bas hauban qui a pétée heureusement sans conséquence pour le mat, réparation de fortune avec du dyneema, du coup ici j’en profite pour consolider …

Voir les articles précédents... (octobre 2014)

Colonia del Sacramento

Une nav pas si tranquille 95 milles en 20 heures pour rejoindre Colonia del Sacramento, la cité antigua ! Mon dernier port Uruguayen avant de traverser le fond du Río de la Plata pour rejoindre Buenos Aires. Je croise dans des fonds de 3 à 5 mètres, sur une mer …

Montevideo, Buceo

La capitale ! Montevideo ! 42 milles et 9 heures d’une nav sans histoire et particulièrement sereine pour changer. Les prises de ris en anticipation y sont pour quelque chose, le vent pas trop frais et le courant portant aussi. Avec un départ repoussé à 16 heures pour défaut de …

Piriápolis

Et me voilà plus proche de 20 milles de Buenos Aires ! Le bateau est amarré quasi sous le départ d’un télésiège qui sert à acheminer les touristes au sommet de la colline ! Ca me rappelle sans me manquer les cours de ski. Demain je suis « convoqué » en entretien …

Punta del Este

Une nav sans histoire de 53 milles incluant un détour pour voir les otaries et autres lions de mer à l’Isla de Lobos, au large de Punta del Este. Pas vu de baleine mais la publication automatique par mail a fonctionnée ! Et je prends ma bouée à la tombée du …

En mer…

J’ai largué les amarres de la tranquille La Paloma pour le célèbre port au nom puissamment évocateur : Punta del Este ! Comme il n’y a pas des masses de vent je vais probablement atterrir de nuit, mais c’est pas comme si c’était devenu une habitude J’en profite pour tester …

La Paloma

Me v’là en Uruguay ! Tchao Brasil ! 7 mois pour découvrir les 1600 milles de cette côte brésilienne sud de Salvador de Bahia à Rio Grande, quasiment l’équivalent d’une transat ! Depuis quelques temps la jungle a progressivement cédée la place à un paysage plus méditerranéen, sapins et odeurs …

Rio Grande

350 milles de navigation en 3 jours : un départ au près d’Imbituba pour grappiller 12 heures sur le créneau météo qui annonçait seulement 48 heures de vent de NE, une arrivée en fin de flux avec de la pétole (donc du moteur) puis du vent de S (donc du …

Imbituba

me vlà a Imbituba ou j’attends la fenêtre pour les 320 milles jusqu’à Rio Grande do Sul, a priori vendredi… coincé entre la jetée et le port de commerce je suis bien protégé des fronts froids qui se succèdent sans être trop actifs. je me suis fait une frayeur dans …

Paranaguá

me vlà rendu a Paranaguá city, mouillé devant la ville historique dans très peu d’eau, a tel point que je pose très légèrement 1 marée sur 2 mais comme on se traine vers les mortes eaux ça va aller en s’arrangeant (et puis un biquille dans de la vase ne …