Perte du speedo résolue !

La perte inexpliquée de la donnée speedo (vitesse) sur nos écrans Raymarine, un problème récurent, a enfin été résolue, il aura quand même fallu deux ans et demi de cogitations pour y parvenir !

Le système de pilote automatique Raymarine de L’Envol

Le système de pilote automatique Raymarine de L’Envol

Matériel concerné par la panne :

  • Sonde tridata DST800, elle fournie les données de vitesse, profondeur et température de l’eau ;
  • Convertisseur iTC-5, il permet de connecter les capteurs analogiques sur le réseau SeaTalkng, le capteur vent et la sonde tridata ;
  • Ecran multifonctions i70s, il affiche les données des capteurs, vent, vitesse, profondeur et température ;
  • Ecran pilote p70, il commande le pilote automatique.
  • La première panne est survenue le 11/03/2016 après 13’565 milles parcourus alors que nous faisions route vers l’île de Pâques. Suite à quoi, j’ai remplacé la sonde tridata en avril 2017 durant l’escale technique de Tahiti. La seconde panne est survenue le 13/04/2018 à Great Barrier Island en Nouvelle-Zélande après 10’600 milles parcourus.

    Symptômes :

  • La perte de l’affichage de la vitesse et de la température sur les écrans i70s et p70 ;
  • L’affichage de trois dashes (- – -) au lieu de 0.0 ;
  • Les données de profondeur en provenance de la sonde tridata s’affichent correctement ;
  • Dans l’iTC-5, le témoin LED du terminal « SPEED/TEMP » est éteint ;
  • Sonde déconnectée de l’iTC-5, l’oscillation de tension (3,8-7,4V) entre le fil vert et la tresse de masse quand la roue à aube tourne indique que le speedo fonctionne ;
  • Sonde déconnectée de l’iTC-5, la valeur de résistance mesurée (2 KOhms) entre les fils blanc et marron apparaît hors limites, la thermistance qui fournit la donnée de température est HS.
  • Pourquoi les écrans n’affichent-ils plus la vitesse alors que le speedo de la sonde fonctionne ?

    Il faudra échanger beaucoup d’emails avec différents techniciens Raymarine pour comprendre : étrangement, l’affichage de la vitesse sur les écrans i70s et p70 est conditionné par une mesure de température :

    The instruments detect whether the speed transducer is there by the resistance on the temperature thermistor (brown-white on the speed transducer cabling), so if this is out of range, you will usually see dashes (-.-kn) for speed. We uses dashes to show that no data is available. What is the resistance on the brown-white of the transducer, when disconnected from the ITC5? It is a nominal 10kOhms at 25degC and resistance will increase as temperature decreases. It’s possible that you have a problem with the thermistor in your transducer rather than the ITC5.

    Tom, technicien Raymarine à Sydney

    Pour retrouver l’affichage de la vitesse, il suffit de déconnecter dans l’iTC-5 les fils blanc et marron de la sonde tridata puis de simuler une température en connectant une résistance de 10 KOhms à la place, c’est-à-dire entre les broches 7 (blanc) et 8 (marron) du terminal « SPEED/TEMP ».

    Code couleur résistance 10 KOhms : marron, noir et orange

    Code couleur résistance 10 KOhms : marron, noir et orange

    En conclusion, la thermistance de la sonde tridata DST800 d’Airmar cesse de fonctionner après 10’000 milles nautiques environ, on peut se demander s’il ne s’agirait pas d’une forme d’obsolescence programmée…

    Merci Christophe, Tom et David, techniciens Raymarine, de nous avoir fait profiter de votre savoir.

    Connexion de la sonde tridata DST800 dans l’iTC-5 :

    Afin d’éviter que des parasites viennent nuire au fonctionnement du speedo, il ne faut pas connecter la tresse de masse de la sonde tridata sur la broche 5 du terminal « SPEED/TEMP » mais uniquement sur la broche 1 du terminal « DEPTH ». Source : PDF Raymarine 82299-1-EN.

    Originellement, le chantier avait connecté la masse aux deux broches, ça fonctionnait aussi…

    Test de l’impédance du réseau SeaTalkng :

    En cas de dysfonctionnement, il peut être utile de contrôler l’équilibrage de votre réseau SeaTalkng. Pour cela, connecter un câble Branche (spur – celui noir et blanc) dénudé sur un connecteur disponible sur le réseau puis avec l’ensemble du matériel hors tension, mesurer entre les fils bleu et blanc l’impédance du réseau, elle doit être de 60 Ohms. Source : PDF Raymarine « Test impédance STNG.pdf ».








    Engaged Like Button

    Publié le 22/07/2019 de la ville de Airlie Beach, Queensland, Australie, GPS 20 16.07 S 148 43 E

    Répondre à Ferwan Annuler la réponse.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>