Mouillages new-zélandais

Nouvelle-Zélande
du 29/11/2017 au 26/05/2018, 6 mois d’escale et de navigation
1’725 Mn dont 98 Mn au moteur
10 îles, 31 mouillages
94,3% à la voile
vitesse moyenne : 4,2 Nds

La turbulence des fluides relate le tour de l’île du Nord à la voile.

Les mouillages de L’Envol en Nouvelle-Zélande

Bay of Islands, île du Nord
du 29/11/2017 au 19/01/2018 et du 3 au 26/05/2018
62 Mn dont 3 Mn au moteur
1 île, 10 mouillages
95% à la voile
vitesse moyenne : 3,2 Nds

Au centre les 8 milles du « 2018 » de la nouvelle année fait à la voile en 2 heures de manœuvres, louvoyages et empannages !

1- Ville de Opua GPS 35 18.84 S 174 7.36 E
2- Baie de Kororareka, ville de Russell GPS 35 15.93 S 174 7.01 E
3- Kerikeri Basin, proche ville de Kerikeri GPS 35 13.09 S 173 57.91 E
4- Kerikeri Inlet GPS 35 12.28 S 174 1.77 E
5- Ville de Paihia GPS 35 17.05 S 174 5.89 E
6- Baie de Matauwhi, ville de Russell GPS 35 16.4 S 174 7.59 E
18- Whangamumu Harbour GPS 35 15.01 S 174 17.85 E
30- Baie de Maunganui, Deep Water Cove GPS 35 15.01 S 174 17.85 E
31- Baie et île de Urupukapuka GPS 35 13.26 S 174 14.34 E
32- Kerikeri Inlet GPS 35 11.75 S 174 1.31 E
33- Idem mouillage 5
34- Idem mouillage 6

Difficile de s’arracher à la douce quiétude de Bay of Islands

Le bucolique chenal du Kerikeri Basin

Le bucolique chenal du Kerikeri Basin

Kerikeri Basin, un art de vivre

Le kauri, arbre emblématique de la Nouvelle-Zélande

Le cap Brett et son phare

Le cap Brett et son phare

Ambiance de bout du monde au cap Brett

Tour de l’île du Nord
du 19 au 29/01/2018 et du 3 au 8/04/2018
1’238 Mn dont 76 Mn au moteur
1 île, 4 mouillages
93,9% à la voile
vitesse moyenne : 4,3 Nds

7- Baie de Tolaga GPS 38 40.22 S 178 1.81 E
8- Ville de Gisborne GPS 41 14.3 S 174 16.37 E
9- Embouchure de la rivière Whangawehi GPS 39 5.62 S 177 56.94 E
10- Seaview Marina, ville de Lower Hutt proche Wellington GPS 41 14.92 S 174 54.09 E

Marlborough Sounds, île du Sud
du 4/02 au 3/04/2018
123 Mn dont 13 Mn au moteur
2 îles, 6 mouillages
89,4% à la voile
vitesse moyenne : 3,8 Nds

11- Baie de Te Rua, Tory Channel GPS 41 14.3 S 174 16.37 E
12- Baie de Ngakuta, proche ville de Picton, Grove Arm, Queen Charlotte Sound GPS 41 16.27 S 173 57.94 E
13- Camp Bay, Endeavour Inlet, Queen Charlotte Sound GPS 41 7.67 S 174 9.19 E
14- Idem mouillage 11
15- Baie de Ngaruru, île de Arapawa, Tory Channel GPS 41 13.66 S 174 13.01 E
16- Baie de Wharetukura (Beech’s Bay), baie de Waikawa, proche ville de Picton, Queen Charlotte Sound GPS 41 15.66 S 174 3.26 E
17- Ship Cove, Queen Charlotte Sound GPS 41 5.34 S 174 14.36 E

Bay of Many Coves et Queen Charlotte Sound

Bay of Many Coves et Queen Charlotte Sound

Un trek facile, bien tracé et aérien empruntant la ligne de crête séparant le Kenepuru Sound (au Nord) du Queen Charlotte Sound (au Sud)

Queen Charlotte Track

Queen Charlotte Track

Hauraki Gulf, île du Nord
du 8/04 au 3/05/2018
302 Mn dont 6 Mn au moteur
6 îles, 11 mouillages
98% à la voile
vitesse moyenne : 4,3 Nds

19- Tutukaka Harbour GPS 35 37.02 S 174 32.1 E
20- Baie de Rarohara, Port Fitzroy, Great Barrier Island GPS 36 10.28 S 175 21.64 E
21- Whangaparapara Harbour, Great Barrier Island GPS 36 14.64 S 175 23.61 E
22- Baie de Awaawaroa, île de Waiheke GPS 36 50.22 S 175 6.01 E
23- Pier 21 Marina, ville de Auckland GPS 36 50.55 S 174 45.11 E
24- Waitemata Harbour, ville de Auckland GPS 36 49.62 S 174 45.22 E
25- Baie de Islington, îles de Rangitoto et Motutapu GPS 36 47.15 S 174 53.94 E
26- Baie de Matiatia, proche ville de Oneroa, île de Waiheke GPS 36 46.79 S 174 59.42 E
27- Mouillage Hobbs Beach, île de Tiritiri Matangi GPS 36 36.22 S 174 53.03 E
28- Baie de Harris, Bon Accord Harbour, île de Kawau GPS 36 25.54 S 174 50.24 E
29- Mansion House Bay, Bon Accord Harbour, île de Kawau GPS 36 25.72 S 174 49.15 E

A la découverte de Great Barrier Island, 54 Mn au SE

A la découverte de Great Barrier Island, 54 Mn au SE

Great Barrier Island, un laboratoire du DOC

Assez péniblement dû à un SW persistant, nous rallions Auckland à la voile via Great Barrier Island et l’île de Waiheke. Énorme de tirer des bords dans le chenal qui mène au port en face de la fameuse Sky Tower, au milieu des régatiers, ferry passagers et autres embarcations sur foils ! Quelle culture voile ici ! Par chance, John et Penny du voilier Aramia, rencontrés par deux fois dans le Pacifique, nous offrent leur place de ponton (gratuite) à la marina Pier 21 alors qu’ils partent naviguer quelques jours dans le Hauraki Gulf.

La Sky Tower se rapproche

La Sky Tower se rapproche

Auckland, simplement mythique

J’en profite pour réviser la chaîne d’ancre dont la galvanisation est HS après les frottements répétés sur le corail des Tuamotu. 30 mètres sont changés et sa longueur totale redescend de 60 à 47 mètres. Cela devrait suffire et participe à l’allégement du bateau, une saine idée fixe. La baille à mouillage est nettoyée à l’acide phosphorique, les traces d’oxydation s’émoussent, et son capitonnage est revu avec de la mousse à cellules fermées. Ce sera de nouveau un plaisir de mouiller sans avoir les mains maculées de rouille et le pont parsemé de débris de galva !

La drisse de GV rompue dans le contournement du cap Reinga est remplacée. Autre problème, notre aérien Raymarine ne délivre plus les datas de vent que par intermittence. Rappelez-vous, dans notre extraction du Détroit de Cook nous ne pouvions plus utiliser le pilote en mode vent. Je démonte l’aérien et constate que de la condensation se développe le matin à l’intérieur et suinte sur le PCB (carte électronique). Des tâches bleues d’oxydation de cuivre sont visibles en différents endroits du circuit imprimé. Nettoyé à l’aide d’un dégrippant électronique tout rentre dans l’ordre ! Nous en profitons pour acheter 10 litres d’antifouling à un prix décent anticipant celui rébarbatif de la Nouvelle-Calédonie, notre prochaine destination.

Bref, une escale technique intense mais bien pratique grâce au ponton et aux magasins à proximité immédiate. Merci John et Penny !

Tiritiri Matangi, île pest-free reprise en main par le milieu associatif, replantage des arbres, création de sentiers pédagogiques, réintroduction et protection des oiseaux, entretien du phare…

De retour « à la maison » à Bay of Islands, nous attendons un créneau météo qui tarde à venir alors que nous venons juste d’en louper un ! Notre visa expirant le 20 mai, nous voilà encore une fois dans les mains du destin et du bon vouloir des services de l’immigration new-zélandaise !

En attendant, le bateau nécessite de la maintenance, beaucoup de bouts, drisses, arrivent en bout de course après 4 ans et demi d’usage et plus de 24’000 milles parcourus, dont 2 ans d’UV intensifs sous les tropiques. Je révise le palan du babystay et son bout de rappel depuis le cockpit, puis celui de l’étai largable qui permet d’envoyer la trinquette, un élément d’importance. La terminaison de bôme est démontée, il faut changer le bout qui connecte le palan de bordure dans la bôme au point d’écoute de la GV, sa gaine déchirée expose l’âme claire en Dyneema. Le génois mais aussi la GV sont à changer, on espère pouvoir s’en occuper durant notre séjour sur le Caillou.

Nous sommes sur le départ, notre escale en Nouvelle-Zélande, riche de difficultés et d’enseignements est en passe de se terminer, encore une page qui se tourne, mais peut-être n’est-ce qu’un au revoir ?








Engaged Like Button

Toutes nos traces GPS et waypoints d’escales en Nouvelle-Zélande sont visibles et téléchargeables à partir de cette carte interactive. Sur un fond d’images satellites, vous pouvez zoomer, vous déplacer et cliquer sur les traces et les escales de L’Envol pour obtenir plus d’information.

Publié le 9/11/2018 de la bibliothèque, ville de Nouméa, Grande Terre, Nouvelle-Calédonie, GPS 22 16.44 S 166 26.6 E

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>