Happy New Year 2022!

For English click here

From the Tamar River in northern Tasmania, where summer now reigns, SY L’Envol and crew wish you a Happy New Year 2022! We hope that you and your loved ones have had a joyous Christmas and change of year celebrations, that you are well and in good health.

To us this holiday season had a taste of cherries, a smell of boat-paint and a comfort of a 51-foot yacht (twice the size of ours!) which our friends, Scott and Mandy, kindly invited us to live on while L’Envol was in the boatyard. Waiting for us under the Christmas tree was a surprise: a set of six red bird stickers. It was Scott’s present, crafted in his printing company, which inspired us to give a full makeover to L’Envol’s thin and tired gelcoat and repaint the topsides of our boat. She is back in the water now, as white as snow, waiting patiently for the paint to dry enough for her birds to return.

In 2021 our horizons had changed from deep ocean blue to red, purple, green… and again red, depending on the colour of the fruit we were picking: cherries, grapes, olives… and again cherries. In the same period in which the earth made its annual grand-tour around the sun, we merely voyaged 11 nautical miles, of them 5 motoring between the mooring buoy (courtesy of Roger) and Beauty Point Marina (courtesy of the Tamar Yacht Club) in order to hide from storms, ten altogether during recent winter and spring. The only time we actually sailed was in an incongruity of a circumstance – a yacht race on the Tamar River, where we came, in serenity, last but one.

On the bright side, staying in one place for so long, we made lasting friendships, met many nice people more than once, yes, even when hitchhiking. Not to mention that work in agriculture has paid for boat spares, repairs and improvements – most of which would have been hard or even impossible to achieve on the move and on a tighter budget.

Heartfelt thanks go to all the good-givers who, despite the stand-still, have supported our journey in 2021 with their time, expertise, materials, facilities, logistics, medical (even dental) aid and much more, as well as to those who have offered financial help through our crowdfunding page.

2021 was certainly an unusual year. Yet even if we had been able to choose a place, we could not have done better – till recently Tasmania was terra incognita for the virus. However, now that the island has opened its borders and masks have hidden people’s smiles, we feel it is time to go.

So sometime by the end of this month, once the cherries have been picked, we would like to wake our inner gypsies from sleep and set sail up Australia’s east cost. How far we can voyage this year, and if at all internationally, let’s find out together. You are welcome to keep an eye on L’Envol’s GPS track updated regularly on our website www.intothewind.fr

With best wishes for 2022!Close

Depuis la rivière Tamar en Tasmanie, où l’été a débuté, L’Envol et son équipage vous souhaitent une bonne année 2022 ! Nous espérons que vous et vos proches avez passé de joyeuses fêtes de Noël et de nouvelle année, que vous vous sentez bien et en bonne santé.

Pour nous, cette période de fêtes avait un goût de cerises, une odeur de peinture et le confort d’un voilier de 15 mètres (le double du nôtre !) que nos amis, Scott et Mandy, nous ont gentiment invité à habiter pendant que L’Envol était sur le chantier. Une surprise nous attendait au pied du sapin de Noël : les six oiseaux de l’étrave réimprimés. Ce beau cadeau de Scott mis en œuvre par sa société d’impression nous a motivés pour repeindre le gelcoat fatigué, devenu trop fin et même craquelé par endroits. Très bientôt, quand la peinture aura séchée à cœur, toute notre petite famille pourra retrouver sa place sur un fond immaculée.

En 2021, notre horizon habituellement monochrome bleu marine, aura été teinté de rouge, violet, vert… et à nouveau de rouge dépendant de la couleur des fruits cueillis : cerises, raisins, olives… et à nouveau cerises. Notre planète aura accompli sa révolution annuelle autour du soleil tandis que dans le même laps de temps nous n’aurons parcouru que 11 milles nautiques dont 5 au moteur entre notre bouée (offerte par Roger) et la marina de Beauty Point (gratuité du Tamar Yacht Club) afin de nous protéger d’une dizaine de tempêtes hivernales et printanières. Autre incongruité, l’unique navigation de L’Envol aura été sa participation à une régate sur la rivière Tamar où nous avons sereinement terminé avant-dernier !

Pour le côté positif, rester au même endroit pendant si longtemps nous aura permis de nouer des amitiés durables, rencontrer beaucoup de gens sympas plus d’une fois, y compris durant notre pratique assidue de l’auto-stop. Le travail dans les champs aura payé pour les pièces de rechange, les réparations et les améliorations du bateau – dont la plupart auraient été difficiles à réaliser en déplacement sinon impossible avec un budget en peau de chagrin.

Un grand merci à tout nos bienfaiteurs qui, malgré cette longue pause, ont soutenu notre voyage en 2021 avec leur temps, expertise, matériaux, installations, logistique, aide médicale (même dentaire) et bien plus encore, ainsi qu’à ceux qui ont offert leur aide financière via notre page de financement participatif.

2021 aura certainement été une année inhabituelle mais même si nous avions pu choisir notre lieu de prédilection, nous n’aurions pas pu mieux tomber – jusqu’à récemment, la Tasmanie était encore terra incognita pour le virus. Maintenant que l’île à ouverte ses frontières et que les masques ont caché les sourires, il est temps de se remettre en route.

D’ici la fin du mois, le temps des cerises achevé, nomades nous redeviendrons : L’Envol retrouvera les eaux salées de l’océan suivant un cap qui nous mènera sur la côte Est d’Australie. Jusqu’où pourrons-nous voyager cette année, internationalement ou pas, découvrons-le ensemble. N’hésitez pas à consulter la trace GPS de L’Envol mise à jour régulièrement sur notre site internet www.intothewind.fr

Avec nos meilleurs vœux pour 2022 !

Publié le 10/01/2022 depuis le Tamar Yacht Club, Beauty Point, Port Dalrymple, Tamar River, île de Tasmanie, Tasmania, Australie, GPS 41 9.43 S 146 49.36 E

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>